Version française disponible bientôt – nous vous remercions de votre patience.

Ressources de recherche

Nous invitons les lecteurs à transmettre d’autres informations provenant de travaux de recherche, de sondages, d’articles ou de publications sur l’enseignement coopératif de niveau postsecondaire et les stages au bureau d’ECAMT à l’adresse cewil@cewilcanada.ca

Articles du comité de recherche et des membres

2009 : «Linking experiences with emotions and the development of interpretive repertoires» (Relier les expériences avec les émotions et le développement de répertoires d’interprétation)   

Auteure : Norah I. McRae, Université de Victoria
© Springer Science+Business Media B.V. 2009
 
Résumé
Dans cet article, j’examine le cas d’un étudiant, Todd Alexander, en analysant les transcriptions de ses entretiens entre lui et son professeur (Wolff-Michael Roth). J’examine le rôle que jouent les émotions dans le développement des répertoires d’interprétation employés par Todd lorsqu’il parle de ses croyances scientifiques et religieuses. J’indique comment les expériences vécues soutiennent le développement des émotions et quelles conditions d’enseignement sont nécessaires pour permettre des expériences vécues appropriées. Ce faisant, nous pourrions peut-être soutenir des conditions d’enseignement qui donnent lieu à des répertoires d’interprétation permettant l’acceptation de points de vue multiples fondés sur un fondement moral, permettant ainsi aux étudiants d’être bien placés pour apporter une contribution précieuse à la société. Article complet (PDF Acrobat Reader)

2007 : «Connected Learning in Cooperative Education» (L’apprentissage connecté en enseignement coopératif)

Auteure : Jeela Jones, Université d’Ottawa
International Journal of Teachning and Learning in Higher Education

Consulter la revue

2006 : «CO-OP Student Programs» (Programmes d’enseignement coopératif pour étudiants)   

Rédigé par le comité de recherche d’ECAMT Canada
Canadian Teacher Magazine, printemps 2006
Article complet (PDF Acrobat Reader)

Autres revues, publications et articles

2013 : Developing the Field of Work Integrated Learning (WIL) in Higher Education: A Curricular Approach (Développer le domaine de l’apprentissage en milieu de travail [AMT] dans l’enseignement supérieur : une approche curriculaire), Social Sciences Research Network

Rosse, S and Browne, N. (2013) Developing the Field of Work Integrated Learning (WIL) in Higher Education: A Curricular Approach, Social Sciences Research Network, ID 2368953. Disponible en version abrégée ou intégrale (46 pages). http://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=2368953

2013 : Developing the Field of Work Integrated Learning (WIL) in Higher Education: A Scoping Study and Curriculum Inquiry (Développer le domaine de l’apprentissage en milieu de travail [AMT] dans l’enseignement supérieur : une étude de délimitation de l’étendue et une enquête du curriculum)

Rosse, S and Browne, N. (2014) Developing the Field of Work Integrated Learning (WIL) in Higher Education: A Scoping Study and Curriculum Inquiry. Article publié dans le compte rendu de la WACE : Advancing cooperative and work integrated education, Université West, Suède.

http://www.waceinc.org/uwest2014/proceedings.html

2012 : Expériences et perceptions du corps professoral à l’égard de l’apprentissage intégré au travail (AIT) dans les établissements d’enseignement postsecondaire de l’Ontario 

Rapport préparé par Julie Peters, du groupe Academica Inc pour le Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur

http://www.heqco.ca/SiteCollectionDocuments/WILFacultyFR2.pdf

2011 - Les programmes postsecondaires combinant formation et travail améliorent la productivité

Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur (COQES)

Selon l’étude préliminaire L’apprentissage intégré au travail dans le secteur postsecondaire de l’Ontario (http://www.heqco.ca/SiteCollectionDocuments/WIL1F.pdf), commandée par le Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur (COQES), les employeurs sont généralement satisfaits de leur participation aux programmes postsecondaires d’apprentissage intégré au travail. L’étude indique que les employeurs sont également très satisfaits de la qualité des étudiants participants. En fait, la majorité des employeurs ayant participé à l’étude ont déclaré avoir fait des offres d’emploi aux étudiants de programmes d’AIT.

Ces programmes combinant formation et travail sont également populaires auprès des étudiants, particulièrement en Ontario. Un sondage récent mené par Ipsos Reid a révélé que près du quart des Ontariens possédant une certaine expérience en enseignement postsecondaire ont participé uniquement à l’enseignement coopératif, plus que toute autre province canadienne.

Le défi consiste à trouver des moyens d’améliorer ces programmes, de mobiliser davantage de partenaires communautaires et d’employeurs et de veiller à ce que les programmes soient pertinents et accessibles à un nombre encore plus grand d’étudiants de niveau postsecondaire. 

La première phase de l’étude, axée sur les comportements observés dans les établissements d’enseignement et chez les employeurs à l’égard de l’AIT, s’est faite en collaboration avec un groupe de travail constitué de représentants de neuf établissements d’enseignement postsecondaire de l’Ontario : le Collège Algonquin, le Collège George Brown, le Collège Georgian, le Collège Niagara, l’Université Laurentienne, l’Université d’Ottawa, l’Université de Waterloo, l’Université de Windsor et l’Université Wilfrid-Laurier. Ont participé à cette étude préliminaire 39 membres du personnel et 25 représentants d’entreprises et d’organismes communautaires qui jouent un rôle dans les programmes d’AIT offerts dans ces établissements.

Les établissements d’enseignement postsecondaire et les employeurs considèrent l’apprentissage intégré au travail comme un élément important de l’expérience étudiante, préparant ainsi les étudiants à entrer sur le marché du travail avec des compétences pertinentes, transférables et commercialisables. L’exploration de carrière et l’amélioration des perspectives d’emploi sont citées comme principaux facteurs de motivation pour les étudiants, une perspective qui sera explorée plus en profondeur à l’aide d’un sondage mené auprès du corps professoral de 12 collèges et universités de l’Ontario ce printemps et un sondage auprès des étudiants au printemps 2012.

Les employeurs participant à l’étude citent l’accès à des étudiants très motivés et créatifs et l’amélioration de la productivité comme principaux attributs. Pour les établissements d’enseignement postsecondaire, le renforcement des liens avec la communauté et l’amélioration de la réputation de l’établissement sont les principaux avantages de l’AIT. 

Parmi les défis actuels, tant les établissements que les employeurs mentionnent des problèmes de charge de travail, notamment des tâches administratives et de la supervision, l’obtention d’un nombre suffisant de stages ou la satisfaction de la demande des employeurs en matière d’étudiants, ainsi que la négociation des processus et procédures de l’établissement.

La première phase de l’étude suggère d’étendre l’AIT à davantage de programmes universitaires, y compris aux cycles supérieurs, d’offrir plus d’occasions de participation aux étudiants internationaux et d’accorder davantage de crédits d’impôt ou d’autres incitations pour les employeurs participants. Les employeurs souhaitent mieux comprendre leur rôle et leur contribution au processus d’apprentissage, y compris les objectifs d’apprentissage et les méthodes d’évaluation des étudiants participant aux programmes. 

Le rapport préliminaire a été préparé par Peggy Sattler, analyste principale des politiques du groupe Academica Inc.   

À propos du Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur

Le Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur est un organisme autonome du gouvernement de l’Ontario qui se consacre à l’amélioration continue du système d’enseignement postsecondaire de l’Ontario. Le Conseil a été établi en vertu de la Loi de 2005 sur le Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur. Dans le cadre de son mandat, le COQES évalue le système d’enseignement postsecondaire et recommande des politiques au Ministère de la Formation et des Collèges et Universités en vue d’améliorer la qualité, l’accessibilité et la responsabilité redditionnelle des collèges et universités de l’Ontario.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Susan Bloch-Nevitte
Directrice générale des communications
Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur
416 212-5242
sbnevitte@heqco.ca
www.heqco.ca

Qu’il s’agisse d’enseignement coopératif, de formation en apprentissage, de stages d’apprentissage ou de stages en milieu de travail, les programmes d’apprentissage intégré au travail (AIT) des collèges et universités de l’Ontario améliorent la productivité des employeurs participants. 

Asia-Pacific Journal Of Co-operative Education (APJCE)

Consulter le site Web

L’APJCE est née de la volonté de créer un forum international de discussion sur des questions liées à l’enseignement coopératif pour les praticiens de la région Asie-Pacifique et vise à fournir un mécanisme de diffusion de la recherche, des meilleures pratiques et de l’innovation en matière d’apprentissage en milieu de travail. En reconnaissance des tendances internationales en matière de technologie de l’information, l’APJCE est publiée uniquement en format électronique. Les articles publiés sont disponibles sous forme de fichiers PDF à partir de ce site Web, et la soumission, la révision et la publication des manuscrits sont effectuées électroniquement.

Conseil canadien sur l’apprentissage (CCA)

Consulter le site Web

Revue de recherche appliquée sur l’apprentissage (RRAA)

La RRAA est destinée à traiter de sujets qui, tout en mettant l’accent sur des exemples de recherche appliquée sur l’apprentissage, offriront aux lecteurs des discussions théoriques pertinentes et serviront de catalyseur pour l’accroissement des connaissances existantes dans des domaines de pratique ou de recherche sur l’apprentissage qui sont pertinents au contexte canadien. La revue sera disponible sur le site Web du CCA en tant que publication gratuite contenant des textes rédigés en français et en anglais. La RRAA sera d’abord publiée deux fois par an avec un numéro été/automne et un numéro hiver/printemps.

  •  «Making Bridges Visible - Transition from School to Work Report» (Rendre les ponts visibles - Rapport sur la transition de l’école au travail) Article complet (PDF)

Réseaux canadiens de recherche en politiques publiques   

«Connecting Supply and Demand in Canada’s Youth Labour Market» (Relier l’offre et la demande sur le marché du travail des jeunes au Canada)
Richard Brisbois, Larry Orton, Ron Saunders (les programmes coop sont mentionnés dans l’avant-propos (iii), aux pages 30 à 38 et à la page 51) Rapport complet (PDF)

Co-operative Education and Internship Association (CEIA)

Consulter le site Web

La revue Journal of Cooperative Education and Internships, une publication internationale sur l’enseignement par l’expérience axée sur les stages, l’enseignement coopératif et l’apprentissage en milieu de travail, vous invite à parcourir des archives, à lire des articles scientifiques et à tirer profit des connaissances de collègues. Vous y trouverez des articles courants et archivés sur l’apprentissage en milieu de travail du Volume 1 de la revue à notre volume actuel. Vous trouverez également :

  • Les archives consultables de la revue Journal of Cooperative Education and Internships
  • Les comptes rendus ou les principaux éléments de programme des conférences régionales, nationales et internationales
  • Le coin du praticien : des articles non sélectionnés par un jury et des informations pratiques, des exemples de formulaires, des accords et d’autres outils pratiques
  • Les manuscrits présentés pour toutes les sections ci-dessus
  • Des critiques de livres - demandées par les éditeurs, affichées et archivées
  • Des annonces d’activités en cours intéressant les universitaires et les praticiens, telles que des conférences, des appels à propositions et des rencontres de recherche

World Association for Co-operative Education (WACE)

Consulter le site Web

L’International Handbook for Cooperative Education (Manuel international de l’enseignement coopératif) rassemble des auteurs du monde entier dans le but de fournir une perspective multidimensionnelle de l’apprentissage en milieu de travail. Il documente, peut-être pour la toute première fois, les programmes d’éducation de pointe incluant des périodes de travail imposé qui s’intègrent à l’étude en classe. Il sera aussi utile aux débutants dans le domaine en tant que ressource de base qu’aux personnes impliquées depuis longtemps dans l’enseignement coopératif.

Rapports de recherche de la conférence 2009 de la WACE à Vancouver :
http://www.waceinc.org/conferencepapers.html

«One Century of Cooperative Education in the United States 1906-2006» (Un siècle d’enseignement coopératif aux États-Unis 1906-2006)

Résumé :

En 2006, le mouvement d’enseignement coopératif (coop) aux États-Unis a célébré son 100e anniversaire. Ce document décrit son histoire, depuis ses modestes débuts dans l’enseignement de l’ingénierie à l’Université de Cincinnati en 1906 jusqu’à sa popularité dans les milieux universitaires et industriels. Nous discutons également de l’importance de l’apprentissage coopératif en tant qu’outil pédagogique. Enfin, nous discutons de la manière dont l’enseignement coopératif a influencé la main-d’œuvre aux États-Unis et définissons nos attentes pour l’avenir de ce mouvement.

Co-auteurs :

Ali A. Houshmand, Ph. D., doyen du Goodwin College of Professional Studies
Constantine Papadakis, Ph. D., président de l’Université Drexel et président du conseil d’administration de la National Commission for Cooperative Education

Avec les collaborateurs Noel Dietrich, Kumars Keramati et James McGill

Université Drexel  Consulter le site Web

Handbook for Research in Cooperative Education and Internship (Manuel pour la recherche sur l’enseignement coopératif et les stages)

Édité par P. Linn, A. Howard, E. Miller Lawrence Erlbaum Associates, Inc., Publishers
10 Industrial Avenue, Mahway, NJ 07430 U.S.A.

ISBN 0-8058-4120-0

Contributeurs canadiens :

Chapitre 3 : Commencer et obtenir un appui : l’enseignement coopératif est un apprentissage continu et contextualisé, Garnet Grosjean
Chapitre 4 : Identifier les ressources : l’éthique en enseignement coopératif, Frances Ricks
Chapitre 7 : Choisir un instrument de recherche : étudier les avantages de l’enseignement coopératif, Geraldine Van Gyn
Chapitre 9 : Comment mesurer les processus d’apprentissage complexes : la nature de l’apprentissage en enseignement coopératif, Nancy Johnston, Nello Angerilli et Natalis Gajdamaschko
Chapitre 15 : La rédaction pour la publication : la préparation du rapport de recherche, Patricia M. Rowe

Canadians Value Co-operative Education Programs (Les Canadiens accordent de la valeur aux programmes d’enseignement coopératif)

Vancouver, C.-B. – Un sondage en ligne réalisé par Ipsos Reid auprès de 1 493 adultes canadiens révèle que la grande majorité des Canadiens inscrits à un programme d’enseignement coopératif dans le cadre de leur expérience postsecondaire ont estimé que leur stage avait eu une incidence importante sur leur choix de carrière, leur premier emploi, leur l’intégration au travail et leur apprentissage scolaire. La moitié des personnes n’ayant pas participé à un programme coopératif ont déclaré qu’elles auraient aimé que ce soit le cas. Article complet (PDF)

CANADIAN POST-SECONDARY EDUCATION: IMPACT OF CO-OP EDUCATION PROGRAMS (L’ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE CANADIEN : L’INCIDENCE DES PROGRAMMES D’ENSEIGNEMENT COOPÉRATIF)
Mini-rapport spécial Ipsos, le 20 janvier 2010

Ipsos Reid est une société du groupe Ipsos, un groupe d’études de marché mondial fondé sur des sondages.

Earnings and employment outcomes for male and female postsecondary graduates of coop and non-coop programmes (Salaire et résultats d’emploi pour les hommes et les femmes titulaires d’un diplôme d’études postsecondaires de programmes coopératifs et non coopératifs)

(ISSN-1363-6820)
Auteurs : David Walters, Université de Guelph; David Zarifa, Université McMaster

Résumé
L’évolution des besoins des employeurs dans la nouvelle économie a eu un effet prononcé sur la transition de l’école au travail pour tous les récents diplômés du postsecondaire. Les programmes d’enseignement coopératif répondent à ces besoins en offrant aux étudiants la possibilité d’alterner entre des cycles d’études universitaires et de participation au marché du travail, lorsque le travail effectué par les étudiants coop est directement lié à leur domaine ou programme d’études. Peu de recherches sont disponibles pour évaluer le succès des programmes coopératifs en termes d’amélioration des perspectives sur le marché du travail des diplômés récents dans la nouvelle économie. S’appuyant sur les constatations de l’Enquête nationale auprès des diplômés de 2000, le présent document compare les résultats en matière de salaire et de résultats d’emploi des titulaires d’un diplôme d’études postsecondaires de programmes coopératifs et non coopératifs. Les résultats révèlent que les diplômés de programmes coopératifs affichent de meilleurs résultats en matière de revenus et d’emploi que ceux des programmes non coopératifs; cependant, les avantages sur le marché du travail varient considérablement selon le sexe et le domaine d’études. Les implications sociales et politiques en ce qui concerne ces résultats sont examinées. Article complet (PDF)

Co-op students get better jobs and earn more (Les étudiants coop décrochent de meilleurs emplois et gagnent plus d’argent)

5 mars 2010
Chercheurs : Maureen Drysdale, professeure de psychologie à l’Université St. Jerome’s (Université de Waterloo) et John Goyder, professeur de sociologie à l’Université de Waterloo.

Conclusion de l’étude : Les étudiants coop gagnent des salaires plus élevés et décrochent les emplois les plus prestigieux après l’obtention de leur diplôme par rapport à leurs pairs qui n’ont pas suivi un programme coop. Article complet