Version française disponible bientôt – nous vous remercions de votre patience.

Programmes se terminant par un stage de travail

Un programme d'enseignement coopératif peut-il se terminer par un stage de travail?

 Les programmes collégiaux et universitaires d’enseignement coopératif et de stages de travail coopératif qui se terminent par un stage de travail ne sont pas admissibles à l’agrément. Pour être agréés, les programmes doivent débuter et se terminer par une session d’études pour assurer l’intégration des stages d’enseignement coopératif et des sessions d’études, l’analyse de l’expérience de travail, et la préparation des diplômés à l’emploi.

Existe‑t‑il des exceptions à cette règle?

L’agrément de l’ACDEC prévoit des circonstances particulières en ce qui concerne les étudiants individuels, notamment lorsque ceux‑ci éprouvent des problèmes de santé. Il est également permis de faire une exception lorsque le nombre de stages de travail d’un programme dépasse l’exigence minimale. Le ratio de stages de travail par rapport aux sessions d’études est de 30 % et par conséquent, les programmes d’enseignement coopératif comptant huit (8) sessions d’études doivent comporter trois (3) stages de travail. En de telles circonstances, les programmes comportant un quatrième stage de travail peuvent se terminer par le dernier stage de travail puisque celui‑ci n’est pas nécessaire à l’agrément.