Nouvelles > UNE INITIATIVE DE FINANCEMENT TRAES – ECAMT FONDÉE SUR DES SUBVENTIONS PERMETTRA LA CRÉATION D’OCCASIONS D’AIT

UNE INITIATIVE DE FINANCEMENT TRAES – ECAMT FONDÉE SUR DES SUBVENTIONS PERMETTRA LA CRÉATION D’OCCASIONS D’AIT

affiché le Juillet 22, 2020

COMITÉ DE SÉLECTION – RECHERCHE D’ÉVALUATEURS

 

CONTEXTE 

La TRAES et ECAMT ont mis sur pied un processus de subventions par voie de concours pour aider les employeurs à augmenter leur capacité et leur aptitude à créer des expériences d’apprentissage intégré au travail (AIT), ce qui augmentera par le fait même le nombre d’occasions d’AIT dans les secteurs respectifs qu’ils ont en commun avec des établissements post-secondaires (EPS). Le financement par subvention vise à offrir les ressources nécessaires à la création de partenariats entre les employeurs et/ou associations d’employeurs et les EPS qui mèneront à la création d’occasions d’AIT. TRAES et ECAMT ont procédé à une annonce conjointe lors d’un webinaire tenu le 1er juin pour informer l’écosystème de l’AIT de cette initiative de subvention. Un communiqué de presse conjoint a été émis le même jour.

 

DÉTAILS

  • La période de subvention s’étend de septembre 2020 à août 2021.
  • La demande de propositions (DP) sera publiée à la fin du mois de juillet ou au début du mois d’août 2020. Les candidats auront jusqu’à la fin du mois d’août pour faire demande.
  • Les candidats retenus seront annoncés au début ou au milieu du mois de septembre 2020 environ.
  • TRAES et ECAMT communiqueront la DP à l’écosystème de l’AIT partout au pays.

 

RECHERCHE D’ÉVALUATEURS

Le Comité directeur de l’initiative des subventions est à la recherche de candidats qui voudraient siéger au comité de sélection composé de 6 à 8 membres chargé d’examiner et d’évaluer les demandes de subventions. Le comité de sélection pancanadien aura la capacité d’examiner les propositions dans les deux langues officielles en tenant compte de la diversité et des cultures partout au pays ainsi que des perspectives des EPS et des employeurs. Le comité entreprendra un processus d’examen clair et transparent.

 

Les évaluateurs doivent remplir les critères suivants :

  • Expérience considérable dans un rôle d’évaluateur, y compris dans le domaine de l’AI
  • En mesure de consacrer du temps à l’examen de propositions à la fin du mois d’août et au début du mois de septembre 2020. Bien que nous ne sachions pas combien de demandes seront présentées, on s’attend à ce que chaque évaluateur examine sa part du nombre total de demandes reçues. Les propositions seront examinées par au moins deux évaluateurs et feront l’objet d’une discussion avec les autres évaluateurs dans le cadre de 2-3 réunions virtuelles du comité de sélection.
  • Obtenir de leurs superviseurs respectifs la permission de siéger au comité de sélection.

 

Des honoraires de 2 500 $ seront versés aux évaluateurs, sous réserve de l’approbation de leur superviseur.

 

DÉPÔT DES CANDIDATURES

Si le poste d’évaluateur au sein du comité de sélection vous intéresse, veuillez envoyer une lettre de présentation d’une page ainsi que votre curriculum vitae démontrant que vous remplissez les trois critères susmentionnés à Malcolm Anderson, directeur de l’apprentissage intégré à la Table ronde du milieu des affaires + de l’enseignement supérieur, au plus tard le mardi 28 juillet à 17h HNE. Veuillez faire parvenir vos demandes à Malcolm à l’adresse suivante : malcolm.anderson@bher.ca.