Meilleures pratiques de l’enseignement coopératif > Motivation des étudiants

Motivation des étudiants

affiché le Juillet 17, 2009

Motivation des étudiants vers les programmes et services dirigés par les étudiants et les étudiantes

L’année dernière, lorsque j’ai entamé ma deuxième année en tant que coordonnatrice du centre de mentorat coop, j’ai repéré un élément manquant, à savoir la possibilité que le programme soit davantage dirigé par les étudiants.

J’estime que les gens ayant vécu une expérience savent souvent mieux que les autres ce qui fonctionnera pour les personnes qui suivent leurs traces. Composés d’étudiants ayant effectué au moins un stage, les mentors des Programmes d’enseignement coopératif ont une expérience en tant que participants qui m’est étrangère. C’est en partant de ce principe que j’ai décidé de m’orienter vers un programme de mentorat dirigé par les étudiants, plutôt que par un programme dirigé par le personnel. Les avantages sont ainsi devenus évidents.

Motivation et potentiel créatif

En fournissant ce simple cadre de travail, le groupe a pu déterminer rapidement des moyens de compléter et d’améliorer la structure existante du programme. Le fait d’encourager les étudiants à partager les idées qu’ils jugeaient utiles a permis de libérer un énorme potentiel créatif et a apporté une contribution importante à la structure actuelle de ce programme.

En voyant l’intérêt, l’enthousiasme et l’engagement des étudiants, il a été facile de leur faire confiance pour trouver les nouvelles ressources et les nouveaux services permettant de mieux soutenir les étudiants mentorés. Je n’aurais pas pu moi-même repérer ces éléments aussi facilement, étant donné que je n’ai jamais participé directement au programme.

Travail d’équipe : Partage et contribution

La création de petits comités à l’aide d’une approche axée sur le bénévolat pour chaque projet ou chaque tâche a permis de développer rapidement et naturellement un esprit de réseautage, de responsabilité et d’équipe. Les coordonnées des personnes-ressources ont été échangées et le travail en petits groupes a commencé de façon sérieuse. La motivation était tellement importante que tous les travaux des petits groupes étaient terminés à la réunion suivante. La confiance et la camaraderie entre les mentors se sont créées beaucoup plus rapidement que pendant les années précédentes et l’assiduité et la participation aux réunions et aux activités mensuelles ont également augmenté.

Création d’une « communauté »

Des communautés importantes et plus petites se sont formées, la communauté importante étant représentée par l’ensemble du programme et la petite communauté étant composée des comités de travail. Les éléments de la communauté sont les suivants : la coopération, le respect, l’unité dans la concentration et en matière d’objectifs, les efforts combinés, ainsi que la possibilité d’établir des relations plus approfondies, tous ces éléments indissociables favorisent un environnement d’apprentissage et de travail amélioré pour tous.

Crédibilité

Le programme a acquis un degré de crédibilité encore plus élevé en intégrant les mentors à l’élaboration continue du programme, en les invitant à apporter leurs commentaires et leurs idées aux séances de formation pour les nouveaux mentors et en les invitant à participer au recrutement des mentorés étudiants grâce à la promotion du bouche-à-oreille direct dans les ateliers et les séances d’information. Lorsque les futurs mentorés étudiants savent à quoi ils doivent s’attendre par rapport au programme en l’apprenant directement des mentors, cela suscite un plus grand intérêt de leur part.

Appréciation

Le fait de montrer aux mentors à quel point ils sont appréciés, à la fois pour ce qui est de leur dévouement à l’élaboration du programme ou de leur participation continue, notamment dans leur engagement à aider leurs mentorés étudiants, est un élément essentiel au maintien d’une relation de qualité supérieure. Lorsque les mentors expriment leurs idées, ils doivent être entendus. Saisir leurs idées et les mettre en œuvre est essentiel. Grâce à l’offre de réseautage et de réunions de soutien (pendant lesquelles on sert des plats délicieux), les multiples formations en développement professionnel et personnel répondant à la demande, les célébrations de fin d’année et les marques d’appréciation de temps à autre contribuent toutes à atteindre cet objectif.

Dans l’avenir

« Stacey »
« Le leadership étudiant permet d’élargir le programme de mentorat et de le faire évoluer. En travaillant ensemble, les mentors ont transformé le programme pour attirer davantage d’étudiants. Ces changements que nous mettons en œuvre permettront à notre génération et aux générations futures de mentors de toucher encore plus d’étudiants coop et de les guider à travers le régime coop. Le fait d’inclure les mentors dans le processus de prise de décision augmente la participation des étudiants aux nouveaux projets, car le message qui est envoyé est que nos opinions et nos efforts comptent. Ensemble, nous voulons faire en sorte que le programme soit plus fort. »

Après seulement une année passée à faire en sorte que le programme de mentorat soit dirigé par les étudiants, les étudiants qui sont invités à retourner pour une deuxième ou une troisième année comme mentors manifestent un plus grand intérêt. Étant donné que ces étudiants ont été inclus dans tous les aspects de l’élaboration et de la livraison du programme, celui-ci a permis de créer un groupe animé et très motivant pour toutes les personnes concernées, qu’il s’agisse des bénévoles ou du personnel.

Si le programme continue à être intéressant, il sera sans aucun doute attirant à la fois pour les mentors et les mentorés potentiels et il sera encore bien vivant pendant les années à venir.