News > BHER and CEWIL Announce Grant Funding

BHER and CEWIL Announce Grant Funding

posted on June 1, 2020

CEWIL_ECAMT_LOGO_couleur_cmyk.jpg

BHER and CEWIL Announce Grant Funding to Create New Work-Integrated Learning Opportunities

June 1, 2020

OTTAWA, O.N. ー The Business + Higher Education Roundtable (BHER) and Co-operative Education and Work-Integrated Learning Canada (CEWIL Canada) are thrilled to announce a one million dollar collaborative grant-based funding initiative aimed at creating work-integrated learning (WIL) opportunities across Canada.

This initiative comes at a time when young Canadians are facing significant challenges navigating the workforce in the face of COVID-19. Thirty-five percent of post-secondary students who responded to a recent Statistics Canada report having a work placement postponed or cancelled because of the novel coronavirus. This aligns with CEWIL members who indicate that co-op terms are down 23 per cent this year, compared to this time last year.

“Canada’s continued prosperity depends on young Canadians having access to the education and experience they need to succeed - especially during times like these. Our government is proud to support the collaborative work between the Business + Higher Education Roundtable and CEWIL Canada on their new work-integrated learning opportunities for young Canadians across the country,” said the Honourable Navdeep Bains, Minister of Innovation, Science and Industry.

BHER and CEWIL are committed to deepening collaboration among students, employers, and post-secondary institutions to support the entire WIL ecosystem through these unprecedented challenges.

“BHER is extremely proud to announce today that our first major WIL partnership is a collaborative effort to create this grant-based funding initiative with CEWIL,” said Dr. Valerie Walker, BHER CEO. “By harnessing the strengths of both organizations, we are collaborating to build Canada’s capacity to prepare students for the challenges of the future with high-quality WIL.”

The one million dollars provided by BHER through the Government of Canada will create a competitive grant process. The funding will go to employers or employer associations and provide resources for joint partnerships with post-secondary institutions.

“Canada continues to be a global leader in work-integrated learning,” said Cara Krezek, President of CEWIL Canada, “We are honoured to partner with BHER at such a crucial time where we both see WIL as a key strategy for future talent and the success of our country. The expertise and network of the national CEWIL community will assist to connect students, post-secondary institutions, employers and communities in order to leverage the hands-on experiences which will help Canada's youth and businesses recover.”

Employers and associations will be able to apply for funds for an initial one-year period, with the possibility for renewal in the second year.

The introduction of the BHER and CEWIL Grant Initiative will provide a necessary boost to the WIL ecosystem at a critical time in this country. Together BHER and CEWIL are working to build a Canadian economy that is ready to take on the challenges of the future.

Interested parties can learn more about the BHER and CEWIL Grant Initiative here.

-30-

Media Contacts:

Brianna Workman – Associate, Communications – Business + Higher Education Roundtable - Brianna.Workman@bher.ca.

Haley Borland - Communications Coordinator - CEWIL Canada - Haley@cewilcanada.ca 


TRAES et ECAMT annoncent un financement pour créer de nouvelles opportunités d’apprentissage intégrées au travail

1 juin 2020

OTTAWA, O.N.ー La table ronde des affaires + de l'enseignement supérieur (TRAES) et l’ Enseignement coopératif et apprentissage en milieu de travail (ECAMT) Canada sont ravis d'annoncer une initiative de subvention collaborative d'un million de dollars visant à créer des opportunités d'apprentissage intégrées au travail (AIT) partout au Canada.

L'annonce de cette initiative arrive à un moment où les jeunes canadiens et canadiennes sont confrontés à des défis considérables pour naviguer le marché du travail et saisir des opportunités désormais bouleversées à cause du COVID-19. Parmi les étudiants et étudiantes postsecondaires qui ont répondu à un sondage récent par Statistique Canada, 35% ont déclaré que leur stage était retardé ou annulé à cause du coronavirus. Cela correspond aux statistiques fournies par les membres du ECAMT indiquant que les stages coopératifs ont diminués de 23% cette année,
comparées aux statistiques de l'année dernière.

« La prospérité soutenue du Canada compte sur l’accès à l’éducation et les expériences nécessaires pour que les jeunes canadiens et canadiennes puissent réussir, surtout pendant des périodes comme celles-ci. Notre gouvernement est fier de supporter la collaboration entre La table ronde des affaires + de l’enseignement supérieur et l’ Enseignement coopératif et apprentissage en milieu de travail, ainsi que leurs nouvelles opportunités d'apprentissage intégré au travail pour les jeunes canadiens et canadiennes à travers le pays », a déclaré l'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie.

TRAES et ECAMT s’engagent au même objectif de renforcer la collaboration entre les étudiants et étudiantes, les employeurs et les institutions postsecondaires pour soutenir l'écosystème d’AIT pendant ces temps difficils sans précédents.
« TRAES est extrêmement fier d'annoncer aujourd'hui que notre premier partenariat majeur d’AIT est cette initiative de financement fondée sur des subventions en collaboration avec ECAMT » a déclaré Dr. Valerie Walker, PDG de TRAES. « En tirant parti sur les forces de nos deux organisations, nous collaborons pour renforcer la capacité du Canada à préparer les étudiants et étudiantes aux défis de l’avenir à travers des opportunités d’AIT de haute qualité. »

Le million de dollars fourni par TRAES à travers le gouvernement du Canada permettra la mise en place d'un processus de subvention compétitif. Le financement sera dirigé vers les employeurs ou les associations d'employeurs et fournira des ressources pour créer des partenariats communs avec les institutions postsecondaires.

« Le Canada continu d'être un leader mondial en matière d'apprentissage intégré au travail », a déclaré Cara Krezek, présidente d’ ECAMT Canada. « Nous sommes honorés de nous associer avec TRAES à un moment si crucial, où nous considérons l’AIT en tant que stratégie cruciale pour les futurs talents et le succès de notre pays. L'expertise et le réseau de la communauté nationale ECAMT aideront à connecter les étudiants et étudiantes, les institutions postsecondaires, les employeurs et les communautés, afin d’optimiser les expériences pratiques qui aideront les jeunes et les entreprises du Canada à s’en remettre. »

Les employeurs et les associations pourront demander des fonds pour une période initiale d'un an, avec la possibilité de renouvellement au cours de la deuxième année.

L’adoption de l'initiative de subvention TRAES et ECAMT donnera un soutien nécessaire à l'écosystème d’AIT à un moment crucial dans ce pays. Ensemble, TRAES et ECAMT travaillent à construire une économie canadienne prête à répondre aux défis de l'avenir. Les parties intéressées peuvent en savoir plus sur l'initiative de subvention TRAES et
ECAMT ici.

-30-

Contacts médias:

Brianna Workman - Associée, Communications - Table ronde des affaires + l'enseignement supérieur (TRAES) - Brianna.Workman@bher.ca.

Haley Borland - Coordonnatrice des communications - Enseignement coopératif et apprentissage en milieu de travail (ECAMT) Canada  - Haley@cewilcanada.ca.