Comment rédiger une offre d’emploi

1. Incluez un intitulé de poste clair.

La plupart des demandeurs d’emploi recherchent les offres d’emploi par intitulé de poste; choisissez un intitulé qui reflète le poste (par exemple, « assistant de recherche d’été » est plus clair que « étudiant d’été »).

2. Déterminez les qualifications et compétences ESSENTIELLES, ainsi que celles qui sont importantes.

D’excellents candidats pourraient éviter de postuler à un emploi s’ils ne possèdent pas toutes les qualifications. Soyez donc précis à propos de ce qui est demandé et de ce qui constituerait un atout. Cela peut inclure les exigences relatives aux études poursuivies ou aux certifications, l’expérience de travail, la connaissance de logiciels, etc.

3. Expliquez clairement ce que le rôle implique, pourquoi il est important et la place qu’il occupe au sein de l’organisation.

Fournissez des détails précis sur ce qui est attendu de la personne occupant ce poste (si quelqu’un occupe actuellement ce poste, vérifiez auprès de cette personne pour connaître les responsabilités actuelles, car le poste a peut-être changé depuis la dernière offre d’emploi). Quelle est la place qu’occupe le poste au sein de l’organisation? Quel est le degré de responsabilité et quelle est la structure hiérarchique? N’oubliez pas que ce qui vous semble évident peut ne pas l’être pour le candidat.

4. Décrivez la culture organisationnelle.

Incluez des informations sur la culture organisationnelle afin que les candidats aient une idée de ce à quoi ressemble votre organisation au-delà de l’offre d’emploi.

Votre organisation est-elle entrepreneuriale, avec des horaires de travail flexibles, un code vestimentaire et des congés? Vos heures de travail sont-elles structurées? Quelles sont les attentes en matière d’innovation, de soutien et d’apprentissage?

5. Décrivez la façon de travailler que vous recherchez.

Quel type de personnalité conviendra bien à votre organisation? Les membres de votre personnel souhaitent-ils constamment apporter des changements ou suivent-ils bien le protocole?

6. Soyez direct :

Évitez d’employer du jargon unique à votre lieu de travail ou du jargon local : voici votre chance d’être descriptif et clair.

7. Indiquez ce qui rend votre organisation et votre secteur intéressants.

Votre organisation est-elle en croissance? Le secteur est-il en train de changer? Vendez les aspects positifs de votre organisation, de votre secteur d’activité et de ce poste pour attirer des candidats enthousiastes à l’idée de mettre à contribution leurs compétences et leur énergie.

8. Abordez la question des attentes salariales et des autres avantages.

Il peut être utile d’indiquer une fourchette salariale ou d’expliquer que le salaire dépendra de l’expérience. Cela aidera les candidats à déterminer si la rémunération correspond aux contraintes de leur budget. Le fait d’énumérer les avantages supplémentaires tels que la formation ou le transport peut également faire sortir votre offre d’emploi du lot.

9. Indiquez les coordonnées.

Incluez des détails sur la manière dont les candidats doivent envoyer leur candidature et la personne à qui ils doivent adresser leur candidature.

10. Incluez les informations suivantes, le cas échéant :

Le lieu de travail, s’il s’agit d’un poste à plein temps, permanent ou temporaire et un résumé du processus de recrutement.

11. Pour les postes coop, dressez la liste des compétences que vous recherchez.

Si vous affichez une offre d’emploi pour un poste coop, pensez à inclure les compétences de base, liées au programme, interculturelles et professionnelles que les étudiants peuvent s’attendre à développer au cours de leur stage de travail.

12. Pour les postes coop, demandez des commentaires.

Si vous affichez une offre d’emploi pour un poste coop et que vous avez actuellement un étudiant coop sur votre lieu de travail, demandez à cet étudiant de vous faire part de ses commentaires. Il pourra peut-être vous donner une idée de ce qui ferait en sorte qu’un autre étudiant soit attiré par ce poste.

13. Incluez des informations touristiques sur la communauté locale.

Par exemple, quels types d’activités sont disponibles en dehors du travail? Qu’est-ce qui attire les gens vers votre ville?

Source : Université de Victoria